L’athlète la meilleure et la plus marquante de l’histoire du Taekwondo africain, Gbagbi Ruth (Côte d’Ivoire), a remporté le titre africain dans sa catégorie pour la septième fois consécutive, lors d’une épreuve organisée récemment dans son pays.

Le champion du monde 2017 et double médaillé olympique, Rio 2016 et Tokyo 2020, visera l’or tant attendu à Paris 2024 dans l’épreuve des -67 kg. Pour y parvenir, il travaille dur à Palma de Majorque, en Espagne, sous la direction de l’entraîneur Juan Antonio Ramos.

Après avoir remporté sa septième épreuve africaine consécutive, l’athlète exceptionnelle a déclaré : «C’est un honneur et un plaisir pour moi de toujours me battre pour mon pays et j’en suis fière. Chaque victoire représente un chapitre de persévérance et de détermination. C’est mon message aux jeunes, croyez en vous et seul le travail paie», a-t-il déclaré.

Il a ajouté : «Merci au Seigneur pour sa grâce et à tous ceux qui ont été à mes côtés sur ce chemin de passion, de travail et de persévérance».

Les titres africains de Ruth sont les suivants : 2012 Madagascar 🇲🇬, 2014 Tunisie 🇹🇳, 2016 Egypte 🇪🇬, 2018 Maroc 🇲🇦, 2021 Sénégal 🇸🇳, 2022 Rwanda 🇷🇼 et 2023 Côte d’Ivoire 🇨🇮 .

Une fois ce titre africain obtenu, l’Ivoirienne s’apprête à disputer la Finale du Grand Prix de Manchester du 1er au 3 décembre à la Manchester Regional Arena, où elle cherchera à consolider sa place au classement mondial.

Carlos Hernández


Photo art : Marie Paule Adje
@truthgroup_studio
Maquillage : Raph Métamorphose Abidjan
Code vestimentaire : Tabitha Union